Aller au contenu principal du site

TEST D’HYDRATATION

En ce qui concerne le test d’hydratation, c’est très simple.

 

On pince la peau en bas des jointures, et c’est le temps de réaction de la peau à reprendre forme normale qui nous indique s’il y a deshydratation ou non .
Pour lire le résultat, il faut des yeux aiguisés pour reconnaitre les micros différences de réaction de la peau… La réponse du corps devrait être une fraction de seconde pour un organisme hydraté et avoir un délai pour une personne déshydraté.
Pour se réhydrater adéquatement il s’agit simplement de boire un verre d’eau toute les heures et faire sonner une alarme pour s’aider, pendant trois jours. Durant ces trois jours là, l’eau passe directement à travers le corps et le besoin d’aller au toilette sera plus fréquent. Ensuite, les cellules du corps se regorgent d’eau et la fonction urinaire sera rétablie.

 

Sachez que la glande du corps qui nous indique la soif est la même que la faim. Au début de la déshydratation, le corps nous indique la soif par plusieurs symptômes: lèvres sèches, maux de tête, étourdissements… Si nous répondons pas au besoin du corps pour l’eau, le corps n’envoie plus de signaux pour avertir qu’il y a déshydratation. La faim se fait sentir , puisque c’est la même glande de signal. C’est là que les symptômes s’aggravent : maux de dos constant, élancement soudain à la hanche, forte migraine…
Lorsque nous nous réhydratons complètement, le signal de la soif revient. Le corps est un organisme capricieux!

 

La qualité de l’eau en 2014 est bien complexe.

 

Oui les machines Santavia et nikken sont exellente. Les recherches ont prouvé qu’elles filtrent à 95% les métaux lourds. Ces machines sont pratiques car on y met directement l’eau du robinet et elles sont très abordable en terme de prix. Le filtre doit être changé tous les 6 mois. Il existe une machine similaire de qualité supérieure à celles-là. C’est la compagnie Québécoise Aquaovo qui l’a créé. Une machine en céramique avec des filtres en fibre de verre, garantie à vie. Bien entendu elle est dispeudieuse. En ce qui concerne le brita, je ne le recommande pas pour la raison que voici: si vous dépassez le nombre d’eau en litre de sa capacité à filtrer, cela fera l’effet contraire. Vous vous intoxiquezi encore plus avec toutes les substances chimiques accumulées dans le charbon.
En ce qui concerne les eaux embouteillées, c’est bon pour dépanner à l’occasion. Le plastique des bouteilles exposées au soleil et à la chaleur fait fondre les xéno-oestrogènes toxiques qui se dissolvent dans l’eau. La toxicité qui en résulte, pertube le mécanisme des hormones dans le corps. Vous me direz sûrement ‘’mais moi, je ne laisse pas mes bouteilles au soleil.’’ 
Pensez d’abord, au chemin que l’eau embouteillé à fait avant d’arriver dans votre main.

 


Et voilà, en espérant que cela répond un peu plus à vos questions sur le sujet de l’eau !

 


 

Christine C, Naturopathe certifiée
Sur rendez-vous seulement 514 506-0732