Aller au contenu principal du site

SOS TACHES PIGMENTAIRES!

Qu’elles apparaissent sur les mains, sur le visage ou encore au niveau du décolleté, les taches pigmentaires sont rarement les bienvenues, car en plus de déranger, on ne sait souvent pas comment s’en débarrasser. D’ailleurs, vous ne serez probablement pas surpris d’apprendre que ces fameuses « taches brunes » constituent l’une des principales préoccupations des clients que nous recevons à la clinique, puisque énormément de personnes y sont sujettes. Par chance, il existe plusieurs techniques permettant de les traiter de façon efficace et de prévenir leur réapparition.

 

Les différents types de taches et leurs causes

 

Comme vous le savez peut-être, il existe plusieurs types de taches pigmentaires et tout autant de causes possibles à leur apparition. De formes, de tailles et d’intensités différentes, ces taches peuvent se retrouver à différents endroits sur le corps et plusieurs raisons peuvent expliquer leur présence.

 

L’exposition au soleil : La cause première de l’apparition de taches pigmentaires est l’exposition prolongée au soleil dont les effets néfastes seront décuplés en l’absence d’une protection adéquate. Le type de taches qui en résultent portent le nom de « Lantigos » et ressemblent à de grosses taches de rousseur de couleur beige ou brunes. Elles se retrouvent la plupart du temps au niveau du visage, des mains et du décolleté puisqu’il s’agit des zones les plus fréquemment exposées au soleil. Certains types de peaux, plus précisément les peaux qui bronzent facilement, mais qui sont tout de même sujettes aux coups de soleil, sont plus propices à développer des lantigos. De plus, comme c’est le cas pour plusieurs conditions de peau, un facteur héréditaire peut également être responsable de l’apparition de ce type de taches chez une personne.

 

Le veillissement cutané : Personne n’est à l’abri du temps qui passe et l’une des causes fréquentes de l’apparition de taches pigmentaires est le vieillissement cutané duquel résultent l’apparition des « taches séniles ». Puisque ce type de taches sont également une forme de lantigos, elles se retrouvent la plupart du temps aux endroit les plus exposées au soleil, soit aux mains, au visage et au décolleté, et elles seront plus susceptibles de se développer chez une personne s’étant beaucoup exposée au soleil au cours de sa vie ou étant héréditairement prédisposée aux lantigos.

 

Les causes hormonales : Les fluctuations hormonales sont souvent responsables de l’apparition de taches de dimension importante au niveau du visage qui prennent le nom de Chloasma. Aussi appelé Mélasma ou Masque de grossesse, celui-ci prend la forme de taches diffuses à disposition souvent symétrique qui se retrouvent plus particulièrement au niveau du front, des pommettes et du contour de la bouche. Comme son surnom l’indique, la grossesse est l’une des causes possibles du Cholasma, mais différents facteurs peuvent également expliquer son apparition, et ce, même chez une femme n’ayant jamais eu d’enfant. Pour n’en nommer que quelques une, la prise de contraceptifs oraux, un déséquilibre hormonal passager ou encore la prise d’hormones à la ménopause sont toutes des situations pouvant entraîner des fluctuations hormonales suffisamment importantes pour rendre une personne sujette au Chloasma. Comme vous l’aurez peut-être deviné, l’exposition au soleil est également un facteur qui augmentera les chances qu’une personne y étant déjà sujette développe ce type de taches.

 

La photosensibilisation : Finalement, une photosensibilisation temporaire, c’est-à-dire une sensibilité accrue de la peau au soleil, peut être responsable de l’apparition de taches de formes et de tailles variées sur les parties du corps qui auront été exposées au soleil durant cette période. Plusieurs facteurs peuvent rendre la peau temporairement photosensible. On peut entre autres penser à la prise de certains médicaments rendant la peau intolérante au soleil de même qu’à l’épilation à la cire ou encore à l’exfoliation qui rendront toutes deux la peau sensible au soleil pour une période d’environ 48 heures. Ainsi, il est pertinent de très bien se protéger, voire d’éviter le soleil pour les périodes durant lesquelles nous savons notre peau fragilisée et propice à développer des taches dû à une photosensibilisation passagère.

 

Les traitements possibles

 

Heureusement, il existe plusieurs types de soins et de traitements permettant d’atténuer de façon considérable et même de faire disparaître les taches pigmentaires. Il est toutefois important de savoir qu’une personne propice à développer des taches pigmentaires le demeurera toujours et qu’une fois une tache installée, même si elle n’est plus visible suite à un traitement approprié, sera toujours présente « sous la peau ». Ainsi, il est primordial d’entretenir sa peau de façon adéquate grâce à quelques astuces simples afin de maintenir les résultats obtenus et de prévenir l’apparition de nouvelles taches.

 

Chose certaine, ce ne sont pas toutes les taches ni tous les types de peaux qui doivent être traitées de la même manière afin d’obtenir des résultats optimaux. Effectivement, le plan de traitement variera énormément d’une personne à l’autre en fonction de sa peau et du type de taches qu’elle présente, mais également en fonction de son budget, de « l’âge » de la tache, de la profondeur de cette dernière, etc. Ainsi, avant toute chose, il est essentiel d’obtenir une consultation avec un(e) professionnel(le) qui saura vous guider sur le type de traitement adéquat pour enrayer la tache.

 

N’hésitez pas à nous téléphoner afin d’obtenir une consultation gratuite avec l’une de nos expertes de la peau qui saura élaborer pour vous, suite à un examen approfondit de votre condition, un plan de traitement adéquat qui répondra à vos besoins et attentes : 514 843-7546

 

Le photorajeunissement : Véritable soin miracle pour le teint, que l’on parle de rougeurs, d’irrégularités, de pore dilatés, de teint terne ou, dans ce cas-ci, de taches pigmentaires, le photorajeunissement (IPL) est une technique très efficace pour uniformiser la peau et donc pour enrayer les taches brunes. Celui-ci aura pour effet de « brûler » la tache afin de l’atténuer de façon considérable, voire de la faire disparaître. Une cure de plusieurs traitements (généralement de 3 à 5 traitements) est souvent nécessaire pour obtenir des résultats optimaux et il est recommandé de faire une séance d’entretien de temps à autre afin de maintenir les résultats obtenus.

 

Les peelings : Tout comme pour le photorajeunissement, une cure de plusieurs peelings pourra être recommandée afin d’éliminer les taches pigmentaires du visage. Le peeling est une solution chimique qui sera appliquée sur le visage et qui causera une légère brûlure très superficielle afin de débarrasser la peau d’une grande quantité de cellules mortes, permettant ainsi la régénération de cette dernière. Non seulement une cure de peelings traitera-t-elle différents types de taches pigmentaires, mais elle améliorera également l’apparence générale de la peau en réduisant les rides et ridule ainsi qu’en améliorant l’éclat du teint et la texture de l’épiderme.

 

Les crèmes au rétinol : Le rétinol est un ingrédient actif contenu dans différentes crèmes et qui permet de blanchir les taches pigmentaires. Ainsi, ce type de crèmes pourront être recommandées seule pour accompagner une cure de photorajeunissement ou de peelings afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles.

 

Entretien et prévention

 

Comme vous avez pu le lire, il existe plusieurs moyens très efficaces de traiter les taches pigmentaires. Toutefois, l’entretien que vous ferez de votre peau à la suite d’un plan de traitement sera d’une très grande importance afin de maintenir les résultats obtenus ou encore dans le but de prévenir l’apparition de nouvelles taches.

 

Ainsi, puisque le soleil est l’un des plus importants facteurs dans l’apparition de taches pigmentaires, il est primordial de ne pas en abuser en s’y exposant de façon exagérée et de s’en protéger de façon adéquate avec un écran solaire de zinc qui offrira une protection maximale. De plus, il sera judicieux de porter un chapeau lors des journées de longues expositions afin de protéger d’avantage la peau sensible du visage qui est particulièrement sujette aux taches.

 

Bien entendu, d’effectuer un entretien annuel par le biais de traitements de rappel (ou selon les recommandations qui vous serons fournies) assurera un maintient optimal des résultats. Une routine beauté adéquate possiblement composée de crèmes et de sérums visant à lutter contre l’hyperpigmentation pourra également vous être recommandée afin de prévenir l’apparition de nouvelles taches.

 

Voici d’ailleurs, à titre d’exemple, une routine beauté spécifiquement désignée pour lutter contre les taches d’hyperpigmentation :

 

Matin & soir

Nettoyant doux SkinsCeuticals

Matin

Sérum antioxydant Phloretin CF de SkinCeuticals

Matin

Physical UV defense FPS 50 Skinceuticals

Matin & soir

Hydratant SkinCeuticals approprié

Soir

Correcteur de Dyschromie avancée de SkinCeuticals

 

Conclusion

 

Comme vous avez pu le lire, il existe certes beaucoup de types de taches pigmentaires, mais tout autant de traitements sont disponibles afin de les enrayer et d’éviter leur réapparition. L’important est simplement de se tourner vers un plan de traitement spécialement adapté à vos besoin et à votre condition afin d’obtenir les résultats escomptés.

 

Si cherchez à vous débarrasser d’une ou de plusieurs taches d’hyperpigmentation, n’hésitez pas à venir nous rencontrer à la clinique afin d’obtenir une consultation tout à fait gratuite avec l’une de nos professionnelles qui saura vous guider vers le traitement approprié! 514 843-7546