Aller au contenu principal du site

DITES ADIEU À VOTRE MASQUE DE GROSSESSE

Tomber enceinte apporte son lot de changements dans la vie d’une femme. Les débalancements hormonaux qui s’opèrent durant la grossesse peuvent affecter la future mère au niveau de son humeur, de son appétit, mais aussi de sa peau. Certaines femmes remarquent une coloration irrégulière sur leur visage; prenant la forme de taches diffuses à disposition souvent symétrique qui se retrouvent plus particulièrement au niveau du front, des pommettes et du contour de la bouche. C’est ce qu’on appelle le mélasma (également masque de grossesse ou chloasma).  

 

Bien que cette condition ne soit pas exclusive aux femmes enceintes, celles-ci demeurent les plus touchées. Après l’accouchement, beaucoup voient l’hyperpigmentation de leur visage diminuer mais des traces peuvent persister. Que faire lorsque c’est le cas?

 

 

Les causes du mélasma

 

Le mélasma est engendré par une surproduction de pigments de mélanine qui survient lors de changements hormonaux : grossesse, prise de la pilule contraceptive ou pose d’un stérilet. D'autres facteurs, comme l'exposition aux rayons UV, une prédisposition génétique, l'âge et certains médicaments antiépileptiques peuvent aussi causer cette affection de la peau. Les femmes à la peau foncée sont les plus à risque de développer un mélasma.

 

 

Les types de mélasma

 

Il existe trois types de mélasma : épidermique, dermique et mixte.

 

Le mélasma épidermique est le plus superficiel; il ne touche que la couche supérieure de la peau, soit l’épiderme. L'hyperpigmentation est de couleur brune avec des contours bien définis. C’est le seul type de masque de grossesse qui peut être traité avec des cures de peeling doux ou du photorajeunissement.

 

Le mélasma dermique affecte la peau au niveau du derme, soit plus profondément que le mélasma épidermique. Des taches bleu-gris sont alors observables. Il est préférable de consulter un dermatologue dans les cas de mélasma dermique, ce type d’affection nécessitant un plan d’intervention plus poussé que ce que nous offrons en clinique.

 

Le mélasma mixte combine les deux formes précédentes. Beaucoup de gens présentant ce type de mélasma se présentent en clinique. Malheureusement, seule une partie du problème (épidermique) peut être traitée chez nous. L’autre partie, la plus profonde (dermique), peut être contrôlée mais pas totalement enrayée.  

 

 

Les traitements possibles

 

Un mélasma épidermique peut être traité de différentes façons. Après une consultation, la technicienne en charge du dossier déterminera la meilleure avenue à emprunter. Il est recommandé d’attendre après l’accouchement et l’allaitement avant d’entreprendre une cure de traitements.

 

Le peeling

 

Une solution chimique est appliquée sur la peau, ce qui cause une petite brûlure très superficielle. Dans les jours qui suivent la peau pèle et tombe. Une fois tombée, la peau se régénère et le masque de grossesse disparaît graduellement. Comme la nouvelle peau est temporairement sensible au soleil, il importe de bien la protéger des rayons UV, voire même de carrément les éviter.

 

Le photofacial

 

Le photorajeunissement (IPL) est une technique très efficace pour uniformiser la peau et enrayer les taches brunes. Celui-ci aura pour effet de « brûler » la tache afin de l’atténuer de façon considérable, voire de la faire disparaître. Une cure de plusieurs traitements (généralement de 3 à 5 traitements) est souvent nécessaire pour obtenir des résultats optimaux et il est recommandé de faire une séance d’entretien de temps à autre afin de maintenir les résultats obtenus.

 

 

Routine de produits : nos recommandations 

 

Matin

Correcteur de dyschromie avancé, de SkinCeuticals

Phloretin C F, de SkinCeuticals

Écran solaire FPS50

 

Nuit

Correcteur de dyschromie avancé, de SkinCeuticals

Rétinol 0,5, de SkinCeuticals

 


 

Contactez-nous pour planifier une consultation gratuite.